Un nouveau scanner au CH Louis Pasteur pour plus de précision dans les diagnostics et plus de confort pour les patients [17 septembre 2018]
Un nouveau scanner au CH Louis Pasteur pour plus de précision dans les diagnostics et plus de confort pour les patients

Le service de Radiologie du Centre Hospitalier Louis Pasteur a renouvelé son équipement scanographique, en se dotant d’un scanner Siemens modèle DEFINITION EDGE.

 En investissant dans ce nouvel équipement, le Centre Hospitalier Louis Pasteur offre aux patients du bassin dolois, hospitalisés et externes, un accès à une technologie performante : plus précis, moins irradiante, plus confortable pour le patient.

 L’innovation technologique du scanner Siemens DEFINITION EDGE permet notamment une acquisition réelle de 128 coupes, une reconstruction de 60 images/seconde, une résolution spatiale de 0.24mm. Cette technicité assure une haute qualité d’imagerie, qui, associée aux diverses applications de reconstruction et de post-traitement des images, apporte une plus-value pour  l’interprétation des examens.La rapidité d’acquisition du scanner et l’adaptation automatique des doses en fonction de la morphologie des patients permettent une optimisation de l’irradiation délivrée.

 L’ergonomie de cet équipement contribue à une prise en charge plus confortable pour les patients, avec une ouverture du tunnel de 78cm de diamètre contre 70cm antérieurement. De même, la longueur de table de 2m réduit les manutentions des patients par les MERM et les brancardiers. Le nouveau système de refroidissement de l’appareil apporte un confort sonore et facilite la régulation de la température dans la salle d’examen.

Les travaux liés à ce renouvellement ont eu lieu du 20 au 31 août 2018, avec une reprise de l’activité progressive à compter du 3 septembre 2018.

 Un groupe de travail a été constitué pour le suivi de ce projet. Il a été composé de l’Ingénieur Biomédical, la Cadre de Santé du service de Radiologie, une Radiologue, la Personne Compétente en Radioprotection, deux Manipulateurs en Electroradiologie Médicale (MERM). Ce groupe a fourni une analyse objective pour le choix de ce nouveau scanner auprès de la direction de l’établissement. Les éléments restitués par le groupe de travail ont été validés et soutenus par le Chef de service, Mr le Pr Delabrousse.

 L’installation de cet équipement nécessite un apprentissage de la part des utilisateurs. Ainsi, des MERM référents ont suivi un stage de pré-formation sur des sites disposant d’un scanner identique, et ont été accompagnés par un ingénieur d’application durant la 1ère semaine d’utilisation. Une collaboration a été nécessaire pour incrémenter le scanner de différents protocoles d’examens, adaptés aux besoins du service. Ils auront un rôle de formation auprès de leurs collègues. Un second ingénieur Siemens a été présent sur la semaine d’installation pour former les radiologues et les MERM au nouveau serveur de post-traitement et de diffusion des images. 

 Ce changement de scanner a demandé une réflexion autour de la planification des examens, de manière à optimiser la prise en charge des patients.

 Une inauguration du scanner Siemens DEFINITION EDGE aura lieu en novembre, à laquelle les professionnels de l’établissement seront conviés.

Multiplication d’appels frauduleux au nom du centre hospitalier [12 juillet 2018]

Depuis ce matin, l’établissement est confronté à plusieurs signalements de personnes contactées par des numéros masqués se présentant comme agents du centre hospitalier Louis Pasteur pour leur demander la communication de leurs informations d’identité,  de sécurité sociale, de mutuelle ou de compte Améli.

Les interlocuteurs se présentent, dans une majorité, comme des agents de l’établissement voulant mettre en place un partenariat entre le centre hospitalier et la mutuelle de l’établissement pour des soins gratuits.

Ces appels sont des appels frauduleux et il est recommandé aux personnes contactées de ne pas donner une quelconque information au téléphone.

En cas de doute, il est conseillé de se mettre en relation avec le standard de l’établissement pour s’assurer de l’identité de l’appelant.