Unité de prélèvement d’organes et de tissus

Cadre de santé : Mme PEREIRA Delphine

Cadre Supérieure de santé : Mme MAGNIN Sylvie

Quelques informations sur le don d’organes et de tissus

Dans le cadre des lois de bioéthique, le don d’organes et de tissus s’inscrit comme une priorité nationale. C’est pourquoi le Centre Hospitalier Louis Pasteur travaille en collaboration avec l’Agence de Biomédecine et le réseau Franc-Comtois de Prélèvement d’Organes et de Tissus afin d’assurer au mieux cette mission dans le respect des grands principes du don :

  • Consentement
  • Anonymat
  • Gratuite
  • Promotion du don

 

Depuis le 1er janvier 2017, le renforcement du consentement présumé au don implique que :

 

Toute personne est considérée comme consentante au don d’organes et de tissus après sa mort dès lors qu’elle n’a pas fait connaitre de son vivant son refus 

 

Tout le monde est libre de s’opposer ou non au don mais il faut savoir : 

 

Vous êtes favorable :

Vous devez informer vos proches de votre position. Certaines personnes choisissent de remplir et de porter une carte de donneur sur eux pour laisser une trace écrite de leur décision. Il faut savoir que cette carte n’a pas de valeur légale. Rien ne remplace la parole échangée

 

Vous êtes opposé :

Votre refus peut s’exprimer selon 3 modalités :

  • Une incription sur le registre national des refus de prélèvement (sur papier libre, via le formulaire de l’Agence de Biomédecine ou en ligne sur le site internet : www.registrenationaldesrefus.fr
  • L’expression du refus par écrit dans un document confié à un proche
  • L’expression orale du refus devant un proche : l’équipe médicale demandera aux proches d’en préciser les circonstances et de signer la retranscription écrite.

 

Le registre national des refus est systématiquement et obligatoirement consulté avant tout prélèvement.

Votre refus peut concerner l’ensemble des organes et tissus ou seulement certains.

 

Votre inscrption est révisable et révocable à tout moment, elle est possible dès l’age de 13 ans.

 

Des fascicules sont à votre disposition dans les salles d’attente et à l’accueil de l’hôpital.

 

Si vous souhaitez des renseignements ou informations complémentaires, vous pouvez contacter l’équipe de coordinnation au : 03.84.79.66.49 ou vous connecter sur les différents sites suivants :

Les activités du service

L’UPOT assure plusieurs missions :

  • Recenser et suivre les patients cérébro-lésés et faciliter leur transfert vers le CHU de Besançon si besoin ;
  • Travailler en collaboration avec le réseau franc-comtois de prélèvement ;
  • Infromer le grand public ;
  • Faire de la formation intra-hospitalière ou à l’IFSI ;
  • Répondre aux sollicitations extérieures pour la promotion du don ;
  • Organiser les dons de cornée et de membrane amniotique

 

Actuellement deux types de dons sont possibles au sein même du CH Louis Pateur :

 

Le don de cornées :

 

Qu’est-ce que la cornée?

La cornée est une lentille transparente située en avant de l’œil. Sa fonction est primordiale pour la transmission et la réfraction de la lumière. Elle fait partie des tissus humains comme la peau, les os, les vaisseaux,…

 

 

Qui peut avoir besoin d’une greffe?

Toute personne présentant des séquelles de plaie, d’infection, de brûlure qui entraînent une opacité de la cornée. Celle-ci peut aussi se déformer lors de certaines pathologies graves chez des sujets jeunes (kératocône). Dans tous ces cas, la vision est fortement altérée, aboutissant à de graves répercussions sur la vie sociale et professionnelle. Habituellement, le seul traitement efficace est la greffe de cornée.

 

Quels sont les besoins ?

L’unique solution pour traiter ce type de pathologies est la greffe de cornée humaine provenant de donneurs décédés, avec un pourcentage de réussite à 95 %. Les dons restent insuffisants par rapport aux besoins et de nombreux patients sont obligés d’attendre une greffe avec un délai pouvant aller jusqu’à deux ans dans des conditions invalidantes.

 

C’est pourquoi dans le cadre de l’actvité de prélèvement, chaque décès survenu à l’hôpital fait l’objet d’une étude afin de recenser un donneur potentiel. En ce sens l’infirmière de coordinnation est suceptible de prendre contact avec les proches du défunt afin de recueillir sa position quant au don de cornées.

 

Le prélèvement se déroule dans une salle dédiée et est réalisé par un médecin autorisé, en présence de l’infirmière de coordinnation qui est garante du bon déroulement de la procédure. Le défunt est traité avec le plus grand respect.

 

Le don de membrane amniotique :

Ce projet est mis en œuvre u CHLP depuis septembre 2016 et il est proposé aux femmes devant bénéficier d’une césarienne programmée. Il est réalisé dans le respect des règles éthiques et sanitaires.

 

L’utilisation des fragments de membrane amniotique est indiquée en cas d’ulcération ou de brûlure de cornée, de reconstruction conjonctivale.

 

D’autres projets autour du don de tissus sont en cours de réflexion ou d’élaboration : don d’épiderne, don de veines saphènes.

Prendre un rendez-vous

Les consultations proposées

Les hospitalisations

L'équipe

Dr SOUMANNE Khalid

Médecin coordonnateur

Dr SOUSSY Thomas

Médecin coordonnateur

BERTHET Claire

Infirmière coordinatrice

Documents à télécharger

Urgences

En cas d’urgence médicale, faites le 15 (SAMU) ou le 112 (SDIS).

Si vous avez des difficultés à parler ou à entendre, faites le 114.